FÉDÉRATION FRANÇAISE des Associations d'Utilisateurs de Véhicules Electriques

Journée Plug and Charge

 A l’invitation du SIGEIF (Syndicat Intercommunal du Gaz, de l’Electricité et des énergies locales de l’Ile de France), FFAUVE était présent le 26 mars 2024 à Viroflay pour une journée orientée « Plug and Charge », en tant que représentant des utilisateurs de véhicules 100% électrique.

Réunis sur un parking équipé d’une borne de recharge du réseau SIGEIF, les divers acteurs du projet MOBENA (conduit par VEDECOM) ont pu expliquer leurs contributions respectives à cette fonctionnalité très attendue des utilisateurs de VE, puis de montrer, dans un contexte de tests, le fonctionnement du mode de rechargement « Plug and Charge » pour véhicules électriques.

Le « Plug and Charge » permet de fortement fluidifier le parcours utilisateur d’un électromobiliste souhaitant recharger son véhicule. En effet, sitôt l’extrémité du câble de recharge fixé au véhicule, le process de recharge peut commencer. Plus de carte RFI, plus de carte bancaire et plus d’application.

Historiquement,   TESLA fut le premier à assurer à ses clients cette puissante fonction, car fabriquant et les véhicules électriques et les bornes de recharge.

Puis d’autres réseaux de recharge (IONITY, FASTNED et ELECTRA) ont fait un pas en avant significatif, en proposant eux aussi l’autorecharge (le terme français), sans pour autant passer par la norme ISO 15118 et donc sans assurer le même niveau extrême de sécurité.

L’échange de certificats est la base de tous ces process, qui doivent garantir une sécurité totale. La borne doit reconnaitre la voiture et son propriétaire. Et vice-versa.

La norme ISO 15118 est une norme à plusieurs étages, le « Plug and charge » en étant le premier pallier, les suivants étant le pilotage de la borne de recharge et le 3eme permettant le V2G.

Pour en revenir à cette journée « Plug and Charge » de Viroflay, étaient notamment présents les principaux acteurs de la première phase du projet MOBENA:

  • VEDECOM, en la personne de son Directeur Général et du chef de projet MOBENA,
  • GIREVE, la société Française qui permet l’interopérabilité des moyens de paiement
  • IES Synergies, fabriquant de bornes avec sa Keywatt du réseau SIGEIF,
  • Renault / Ampère, avec la présence d’une Renault Mégane,
  • IZIVIA, représenté entre autres personnes par sa Directrice Générale, cette filiale d’EDF exploitant et déployant les IRVE du SIGEIF.

Etaient également présents et très intéressés la chose, de nombreux élus locaux et le management du SIGEIF.

Cette journée fut l’occasion de poser de nombreuses questions (relatives à la sécurité, aux coûts de cette fonction, à la compatibilité des anciens véhicules et des bornes, au planning de mise en œuvre sur la voirie) aux différents acteurs du projet.

FFAUVE remercie vivement le SIGEIF de lui avoir permis d’apprécier lui aussi la maturité d’un projet, dont les débouchés sont très attendus des utilisateurs.